Plateformes pour diffuser du contenu

Les environnements numériques d’apprentissage

informationLes environnements numériques d’apprentissage (ENA) suscitent un intérêt certain dans le monde de l’éducation au collégial et à l’université, surtout depuis le début du XXIe siècle. Ces environnements accessibles sur le Web associent la présentation de contenus à un ensemble d’outils de communication et d’interactivité. Conçues d’abord pour la formation en ligne, leurs applications ont piqué la curiosité pour l’enseignement. La possibilité d’ajouter des activités en ligne à réaliser en classe et à la maison a permis d’ouvrir la salle de classe et de définir une nouvelle forme d’enseignement : l’enseignement hybride (en classe et en ligne). Un groupe de recherche de Louvain a proposé une définition de cette nouvelle réalité dans l’enseignement.

« Dans la foulée de la définition de dispositif hybride proposée par Charlier, Deschryver et Peraya (2006), les dispositifs que nous considérons ici sont supportés par une plateforme technologique (un rassemblement d’outils) et leur caractère hybride provient d’une modification de leurs constituants (ressources, stratégies, méthodes, acteurs et finalités) par une recombinaison des temps et des lieux d’enseignement et d’apprentissage : il s’agit donc bien d’un continuum dont l’une des dimensions est liée au rapport présence-distance et l’autre au rapport enseigner-apprendre. » (Docq et coll., 2010, p. 49)

Ce dépôt virtuel permet à l ‘étudiant de consulter en tout temps les fichiers mis à sa disposition. Cela lui évite de traîner de lourd sac d’école. De plus, en cas de perte ou d’oubli, les documents sont facilement téléchargeables. S’il le désire, l’étudiant peut l’imprimer en partie ou au complet selon ses besoins et à volonté.

Les documents déposés sur une plateforme numérique peuvent être consultés par les étudiants en tout lieu et à tout moment («anywhere, anytime»). Cette flexibilité est très appréciée par les jeunes de la génération C qui sont branchés des dizaines d’heures par semaine (CEFRIO, 2009). De plus, fini les documents perdus, oubliés ou non disponibles. Le coût 0 $ est très apprécié par l’étudiant et celui-ci peut choisir d’imprimer le contenu en partie seulement ou dans sa totalité selon ses besoins (écologique). Pour les travaux, il est rapide pour lui de compléter un formulaire ou un tableau numérique et de le modifier au besoin.

Le premier document que l’enseignant remet aux étudiants est probablement le plan de cours. Celui-ci contient les informations relatives aux compétences du cours en plus de fournir l’ensemble des informations pertinentes (évaluation, médiagraphie, méthodes pédagogiques, activités d’apprentissage, déroulement du cours, etc). Le contenu du plan de cours diffère d’un collège à l’autre, mais le but reste le même: informer l’étudiant face à son cours.

TRUC: Si vous avez plusieurs documents à distribuer sur un même sujet, je vous suggère de compresser l’ensemble des fichiers en un seul répertoire et de le déposer sur la plateforme. L’étudiant pourra télécharger en une seule fois l’ensemble des fichiers.

Moodle : 0 $

moodle-decclicMentionnons la plateforme Moodle, populaire autant au collège qu’à l’université, qui permet d’organiser un contenu en séquences d’apprentissage en ajoutant du contenu (page web, document, glossaire), des outils de collaboration (forum, wiki) et des activités d’apprentissage (questionnaire, leçon) dans l’ordre désiré en plus de fournir des outils de communication (clavardage, courriel).

Cette plateforme libre commence à s’implanter dans les collèges depuis l’automne 2010. En effet, DECclic II a amorcé son virage vers cette plateforme. De plus, plusieurs universités ont délaissé la plateforme WebCity pour se réorienter vers Moodle. Cette plateforme est appréciée pour son grand nombre d’outils et sa convivialité d’utilisation.

Moodle permet de monter des cours par section ou par semaine. Cette organisation de l’espace présente un avantage important pour l’apprenant car il peut voir d’un seul coup d’œil les éléments pour la semaine actuelle. Il est aussi possible de cacher les différents blocs et de les faire apparaître au fur et à mesure de la session.

La corporation DECclic propose différentes ressources disponibles en ligne sur le portail Moodle DECclic.

LEA : 0 $

leaPlusieurs plateformes sont disponibles dans le réseau collégial. Mentionnons entre autres LÉA, de la compagnie Skytech, associée au système de gestion d’Omnivox. Elle offre plusieurs outils simples de communication (communiqué, messagerie), de collaboration (forum), de gestion pédagogique (absence, note, calendrier) et de gestion de documents (document, remise de travaux).

LEA est une plateforme numérique fournit par Skytech et qui est en lien direct avec le module de gestion Omnivox. Certains collèges ont ce système de gestion. Pour plus d’informations, consultez votre répondant TIC.

Lors du dépôt de fichier, vous pouvez ajouter une catégorie aux fichiers. Si votre document s’adresse au cours de la semaine 1, pourquoi ne pas vous inventez des catégories du type « semaine 1 », « semaine 2 », etc.

Cela vous permettra de vous servir du dépôt de fichier pour organiser votre session selon une séquence d’apprentissage.

♦ La plateforme LÉA et ses outils complémentaires

ColNet: 0$

colnet-cegepLa plateforme ColNet (de Coba) utilisée notamment dans le réseau collégial propose deux modules complémentaires qui favorisent l’échange de documents. Le module dossier-fichier permet aux enseignants de déposer et de rendre disponibles aux étudiants de fichiers Word, PDF, PowerPoint, Excel, etc. et de les classer dans des dossiers. Le module devoir, quant à lui, permet à l’étudiant de déposer un travail et de le rendre disponible à l’enseignant à des fins de correction traditionnelle ou sans papier.

À cela s’ajoute la messagerie (individuelle ou collective) dans laquelle il est possible de joindre des documents. On parle de correction sans papier lorsque l’enseignant retourne à chaque étudiant sa copie corrigée par ColNet.

Plateforme Didacti

didacti

La plateforme  Didacti se présente comme une communauté de partage et de réseautage. On parle d’un réseau social éducatif. Le matériel pédagogique déposé ou créé sur la plateforme devient disponible à toute la communauté des enseignants inscrits. Les enseignants partagent leurs ressources selon leur discipline ou leur champ d’intérêt.

Cette plateforme est de plus en plus utilisée aux niveaux primaire et secondaire. Elle se développe rapidement dans le domaine des entreprises. Des expérimentations prometteuses prennent forme progressivement au niveau postsecondaire (cégeps et universités).

Une vidéo explicative est disponible sur le site.

 Portail des cours ENA

ena-universite-lavalCertaines universités ont déjà utilisé la plateforme WebCT, et plusieurs ont décidé d’amorcer une migration vers d’autres plateformes.

Certaines aussi ont choisi de développer leur propre plateforme, comme l’Université Laval avec ENA

 

 

 Dossiers et récits

 

profweb-logo-2014

♦ Dossier Profweb:   Desrosiers, C. (2012). Les pratiques pédagogiques intégrant les environnements numériques d’apprentissage (ENA) 

♦ Banville, S. (2011). Série plateforme : DECclic.

♦ Chollet, C. (2011). Une nouvelle vision de l’enseignement de l’économie.

♦ Deguire, L. (2010). Volet virtuel d’un centre d’aide en anglais.

♦ Fournier, V. (2007). L’enseignement par DECclic en Soins infirmiers : possible même pour une néophyte!

♦ Francesconi, M. (2011). Une démocratisation de l’accès aux TIC que l’on attendait.

♦ Laflèche, F. (2009). TIC & mathématique comme tout le monde.

♦ Lavoie, B. (2009). Utilisation de DECclic dans la gestion et la supervision des stages en Techniques de travail social.

♦ Lecavalier, J. (2008). Le Français 101 avec DECclic.

♦ Simard, M. (2007). Un hérétique aux pays des TIC et de DECclic .

 

actualiticRécit recensé dans l’Actu@liTIC

♦ Enseignement hybride: Gagnon, B. (2014). Une classe tourisTIC ouverte sur le monde

 

© Image d’en-tête: Pixabay.com

Une réflexion sur “Plateformes pour diffuser du contenu

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *